Bonnes pratiques et optimisations SEO

1149 0

SEMrush

Les bonnes pratiques SEO

Parce que les moteurs de recherche, Google notamment, évoluent régulièrement et apportent des mises à jour au niveau de leurs algorithmes histoire de répondre aux besoins des internautes, les techniques de référencement ne cessent d’évoluer, intégrant inclusivement de nouvelles pratiques. Cependant, il existe en matière de référencement des basiques et techniques qui ne changent pas, et dont l’importance reste de mise pour un référencement de qualité. Ces techniques permettent aux entreprises qui les exploitent pour la rédaction de leurs contenues SEO, d’apparaître en bonne position dans les résultats proposés par les moteurs de recherche.

La pertinence d’un titre pour le SEO

Pour qu’un titre soit pertinent pour le SEO, il serait intéressant qu’il compte des nombres. Le fait d’inclure des nombres dans un titre SEO stimule les fonctions cognitives de l’internaute, lesquelles sont réputées pour repérer ce qui est facile et rapide à comprendre. Pour ces genres de titres, on remarque généralement une légère augmentation du taux de clic. Un titre tel que « les plus belles villes du Québec » est assurément moins pertinent qu’un titre du genre « les 14 plus belles villes du Québec ».

Dans la même logique, il est possible d’insérer des dates dans le titre SEO. Comme dans l’exemple proposé supra, un titre du genre « les meilleurs jeux vidéo de l’année » sera moins saisissant que « les meilleurs jeux vidéo de l’année 2019 » par exemple.

Outre l’insertion de nombres et de date, la longueur des titres SEO est d’une importance capitale. Idéalement, la longueur d’un titre devrait se situer entre 50 et 70 caractères. Lorsque les titres sont trop courts, l’internaute, potentiel client est orienté vers un nombre varié de concepts. A contrario, un titre suffisamment long et jonché de mots-clés, est identifié comme suspect par les algorithmes e Google. Logiquement, la page concernée est pénalisée. Un raccourcissement du titre, avec une utilisation optimale des mots-clés les plus pertinents, est donc gage d’un bon positionnement dans les résultats de recherche de Google. Il importe donc de choisir un titre en tout point pertinent, afin d’optimiser la qualité de ses contenus, et donc de son référencement naturel.

Utiliser des titres présentés sous forme de question, ou susciter la curiosité de l’internaute avec l’emploi de verbes incitant à l’action sont aussi de bons moyens pour proposer des titres pertinents, ayant de grandes chances d’être bien positionnés.

Les outils de recherche de mots et expressions clés

Ici, il est question de choisir un mot-clé focus utilisé dans les moteurs de recherche. Pour cela, il importe de disposer d’une stratégie de mot-clé. Le cas échéant, il est possible de recourir à des outils de recherche de mots-clés. Par exemple avec le plugin YOAST SEO, il est possible d’optimiser une publication pour la phrase clé choisie.

Par ailleurs, est-il également possible de trouver des termes et combinaisons de mots logiques utilisés par des internautes réels pour effectuer leurs recherches. Cet outil peut donc aider à trouver les premières idées basées sur les habitudes de recherche des utilisateurs. Avec le site Answer The Public, il est plus facile de trouver les interrogations que les personnes ont sur un sujet en particulier.

A noter que les suggestions de réponses changent régulièrement, et tiennent généralement compte des recherches antérieures. A cet effet, il est opportun que des modifications soient suggérées selon les problèmes auxquels les utilisateurs ont déjà été confrontés.

Apprécier l’opportunité du mot ou de la phrase clé

Une fois qu’un mot-clé ou une phrase de recherche, ayant une certaine pertinence, aura été trouvé(e), il est important de savoir si oui ou non il existe déjà de nombreuses recherches sur cette expression ou ce mot-clé. Il faut dire que Google a rendu cette approche un peu complexe.

Il est en outre important de savoir si l’idée de publication ou la page conviennent réellement aux besoins et attentes des utilisateurs. La manière la plus efficace pour cela consiste à rechercher soi-même les ensembles de mots-clés proposés.

Le bon remplissage des balises méta

La balise méta, méta-description pour être plus précis, permet d’ajouter la description d’une page affichée, de même que les mots-clés pour lesquels on souhaite optimiser cette page. Elle guide et donne les informations essentiels pour les moteurs de recherche et les internautes quant aux contenus de la page.

Pour bénéficier des avantages de cette balise, des règles sont à respecter.

La balise méta est  placée après la balise Title, et avant la balise de fin d’en-tête. Son contenu, c’est-à-dire la description de la page doit être en conformité avec le titre. Le cas échéant, les moteurs de recherche identifient les sites comme des spammeurs. Idéalement, la description de la page via la méta-description doit être soit :

  • un déroulement du titre de la page ;
  • un résumé du contenu textuel de la page.

Elle doit idéalement comporter entre 160 et 165 caractères espace compris pour pouvoir s’afficher entièrement dans la page de résultat des moteurs de recherche. De même, doit-elle contenir des verbes afin d’avoir du sens. Enfin, elle le ne doit pas uniquement être destinée aux moteurs de recherche. Elle doit séduire les internautes à la lecture, et les inciter à lire l’article.
SEMrush

La récurrence du mot-clé dans le contenu et le champ lexical du contenu

Outre le titre et la balise méta-description, la qualité du référencement SEO se base sur la récurrence du mot-clé dans le corps même de l’article. De fait, la densité des mots-clés compte pour beaucoup pour un bon positionnement de la page dans les moteurs de recherche Google. Évidemment, il faudra faire attention à ne pas les utiliser abusivement. En cela le bon équilibre au niveau de cette densité compte, tout comme l’utilisation des synonymes.

Il importe aussi d’enrichir le champ lexical du contenu. Il s’agit d’un critère de référencement non-négligeable. Le contenu doit donc être suffisamment riche, sémantiquement parlant et être en accord avec le mot-clé. L’exhaustivité du contenu ainsi que sa longueur compte également ; l’idée étant de fournir le maximum d’informations pertinentes à l’internaute afin de le satisfaire. Il va de soi que le contenu doit être unique et original, et ne doit plagier partiellement ou entièrement d’autres contenus. Ce sont des aspects sur lesquels de nombreux sites internet se voient pénalisés. Il est donc impératif d’avoir pour chaque page, un contenu unique et original.

Ce qu’est une requête cible Yoast SEO et comment la remplir

Très utile, le plugin Yoast SEO est un outil précieux en matière de référencement. De même l’importance du mot-clé, axe stratégique d’une stratégie SEO, n’est plus à présenter. Si le choix du mot-clé principal et des mots-clés secondaires autour duquel devra s’articuler un article est laissé au libre choix de chaque page, il est un excellent moyen de répondre aux attentes des internautes. Le rôle des outils est d’accompagner, d’aider et de donner un coup de pouce, mais le choix du mot-clé est libre en fonction du message à véhiculer.

Si Yoast SEO est un excellent plugin, il ne contribue pas à l’analyse des mots-clés ou des écrits, encore moins à leur pertinence en considération des attentes de l’internaute, ou à leur valeur ajoutée par rapport aux sites concurrents. Par contre, il permet de savoir si le mot-clé principal est clairement mis en évidence dans un contenu. Il établit cette analyse sur la base d’une « checklist » intégrant :

  • Le caractère unique du mot-clé ;
  • L’URL de la page ;
  • La densité du mot-clé principale de Yoast SEO ;
  • Les intertitres ;
  • Le titre SEO de la page ;
  • La méta-description.

Pour un référencement de qualité, pas besoin de remplir toutes les cases de la checklist. Il faut d’entrée de jeu identifier les éléments essentiels, et les différencier des moins pertinents. Ainsi, le mot-clé principal de Yoast SEO doit impérativement apparaître dans :

  • La balise méta-title ou méta-titre : c’est le titre qui s’affiche lorsqu’un internaute effectuera une recherche. Précision, concision et pertinence sont donc de mise ici.
  • L’introduction : son importance n’est plus à présenter. C’est via l’introduction que le décor du contenu est planté. Plus elle est bien écrit, plus ‘internaute voudra lire l’intégralité du contenu.
  • Le contenu lui-même : il doit respecter des règles et principes évoqués supra.

Au final, votre optimisation SEO devrait ressemblé a cela

 

Les images proposées sont tirées de l’article du rédacteur Gbessi : Comment mettre en place une stratégie marketing de contenu



A propos de l'auteur

Aucun commentaire

Leave a Comment