Détox de printemps

1515 0

C’est le printemps, et après un hiver un peu rude, traversé à force de plats hivernaux un peu trop lourds, l’envie de légèreté se fait sentir. Sur les couvertures des magazines des pléthores de régimes sont proposés, c’est un choix. Ou alors opter pour une cure détox, un jour, trois jours, sept jours ou plus. Si vous n’en avez jamais fait, trois jours c’est idéal pour commencer et déjà ressentir les bienfaits sur le corps et l’esprit. Attention toutefois à bien y préparer votre corps de manière progressive. Tout en douceur, pas de brusquerie !

Son utilité ?

La détox, comme son nom l’indique, sert à détoxifier l’organisme encrassé par une alimentation trop riche et un manque d’activité physique et à relancer le métabolisme. Lourdeur dans l’estomac, fatigue, envie de sucre, difficulté à digérer, sommeil peu récupérateur ? Ce sont des effets régulièrement ressentis par exemple après les fêtes de fin d’année pendant lesquelles se succèdent les repas très riches et abondamment arrosés. La détox permet de décrasser le corps, à l’intérieur et à l’extérieur et de relancer la machine métabolique. Elle permet aussi, sur un plan plus psychique, de manger en pleine conscience, des aliments qui font du bien à notre corps et d’en observer les effets. Bref, la détox c’est une pause pour vous et pour votre corps qui vous permet de repartir du bon pied.

La préparation

En fonction de votre mode d’alimentation « type », le changement peut être brutal pour le corps. On ne passe pas du jour au lendemain du steak-frites aux légumes et céréales complètes. Il est donc important de préparer le corps pour un nettoyage efficace mais tout en douceur. Le but de la détox c’est aussi de se faire du bien.  Quelques règles simples à respecter pour optimiser la préparation:

  • Assurez-vous d’être dans de bonnes dispositions et de ne pas avoir plein de sorties prévues avec les amis ou de repas d’affaires la semaine précédente. Oui, vous serez un peu asocial le temps de la détox. Profitez-en pour vous reposer ! L’idée est de supprimer, petit à petit, les excitants: thé, sodas, café, alcool et cigarette. Si vraiment vous ne pouvez pas vous passer de cigarette (ou autre) limitez au maximum
  • Au niveau de l’alimentation, réduisez progressivement la quantité de viande ainsi que les plats frits et/ou en sauce. Augmentez la dose de fruits, légumes (frais et bio si possible) ainsi que de céréales complètes et diminuez, progressivement, tout le reste. Faites-le de manière progressive, car le but n’étant pas de frustrer votre organisme en lui enlevant tout ce qu’il a l’habitude de manger en une journée pour passer à une autre alimentation.

Les différentes détox

Il existe plusieurs types de détox, a effectuer sur la durée choisie comme mentionné plus haut. Il est conseillé de commencer d’abord par trois jours. Si vous accrochez, pourquoi pas augmenter un peu la durée sur la prochaine détox et passer de 3 à 7 jours ?

Il existe une multitude de menus, recettes, astuces sur internet… Le principe ? Manger des fruits et légumes au maximum, des céréales complètes, infusions. Foncez sur les super aliments connus pour leurs vertus dépuratives: le citron, l’ananas, le radis noir, l’artichaut, le kiwi, la pomme, pamplemousse, carotte, betterave, le chou, l’ail… Faites marcher votre imagination pour vous composer des menus colorés et pleins de saveur. Et surtout ne vous privez pas ! Mangez lentement, appréciez le aliments, et si vous avez faim resservez-vous. Vous pouvez aussi compléter avec une cure de compléments alimentaires pour optimiser les effets, radis noir, vigne rouge, queues de cerises etc.

La cure de jus est une autre alternative, plus coûteuse.  Plusieurs sociétés vous livrent les jus, et vous consommez 6 à 8 bouteilles de jus par jour. Attention à bien choisir des jus pressés à froid, bio, pour conserver toutes les qualités nutritionnelles des fruits et légumes. Vous pouvez créer vos propres jus, à condition d’avoir un bon extracteur et de la patience: il faut beaucoup de fruits/légumes pour réaliser autant de jus différents.

La monodiète, consiste à se nourrir d’un seul aliment pendant la durée de la cure. Riz, pommes de terre, pomme ou encore raisin, cette cure est peu coûteuse, facile à réaliser mais monotone.

Le jeûne hydrique, consiste à ne rien manger de solide et à seulement se nourrir de bouillons de tisanes et parfois d’un peu de jus de fruits. A effectuer plutôt dans le cadre d’une cure, cas fatigant pour l’organisme (au début) et socialement difficile. Si cette méthode vous tente, pourquoi ne pas vous évader une semaine à la montagne dans le cadre d’une cure organisée ?

Les effets ? 

Pas d’inquiétude si des boutons fleurissent sur le visage, si l’haleine est un peu chargée et si le transit semble s’être subitement remis en marche, c’est la preuve que le corps est en train de se détoxifier. Un mal de tête peut être présent les premiers temps et disparaît rapidement. L’énergie revient, les envies alimentaires disparaissent et le métabolisme se remet en marche. Une perte de poids peut aussi être constatée, puisque l’alimentation est essentiellement végétale et de facto plus légère. Profitez de ces instants détox pour aller faire de longues promenades en extérieur, respirer, méditer, souffler, baiser la pression, et tout simplement vous concentrer sur vous. La détox n’est pas un régime mais plutôt une pause pour le corps et l’organisme, et elle invite à poser un regard bienveillant sur vous, vos habitudes alimentaires et les petites mauvaises habitudes que vous pourriez atténuer ou gommer.

Ne pas focaliser sur la balance et le nombre de kilos perdus, car la détox ne doit pas être envisagée comme un régime même si elle peut aider à relancer un métabolisme un peu endormi.

C’est un moment pour faire le nettoyage à l’intérieur de son corps, l’alléger et focaliser votre attention sur d’autres choses. Portez un regard sur vos habitudes alimentaires précédentes maintenant que vous êtes dans un processus dépuratif depuis quelques jours: ce que vous mangiez à midi sur le pouce était-il vraiment nourrissant ? Vous sentiez-vous lourd après ce repas ? Est-ce de l’envie ou une réelle faim ? Quelle différence maintenant que vous mangez beaucoup de fruits et légumes ? Réalisez-vous que certaines envies disparaissent ? Le désir du sucre s’est-il atténué un peu ? Votre mal de tête quasi quotidien est-il toujours présent? Comment est votre sommeil ? Votre réveil ? Votre humeur ? Prenez le temps de vous poser pour faire le tour, avec bienveillance, de toutes ces questions et de prendre conscience de l’importance non fondée que vous portez à la nourriture. C’est également un moment opportun pour ralentir et prendre du temps pour vous, pourquoi ne pas vous essayer à la méditation ? Méditer pour déstresser ? Quelle idée !

Faites descendre votre niveau de stress et apprenez à manger en pleine conscience. Êtes-vous à l’écoute de votre corps et de vos sensations physiques? Comment est votre faim ?

Après Détox

les trois jours ou la semaine détox sont terminés, vous vous sentez bien, votre métabolisme est relancé, voici venu le temps de revenir à une alimentation normale. Réfléchissez au préalable: y-a-t-il des habitudes que vous ne voulez plus reprendre ? Ou modérer ? Si vous pensiez ne pas pouvoir vous passer de votre verre de vin quotidien avec le repas, souhaitez-vous reprendre cette habitude au quotidien ou seulement le week-end ? ou un jour sur deux ? Comment avez-vous vécu cette privation pendant les deux semaines de détox ? N’hésitez pas à noter vos sensations et ressentis, cela pourra vous aider et vous rappeler les bienfaits de cette cure. Réintroduisez progressivement la viande, commencez par le poisson et/ou la viande blanche, par petites quantités.

Une habitude intéressante à prendre: La détox hebdomadaire

Une fois cette première détox réussie, c’est l’occasion d’en refaire une lors du changement de saison, par exemple, ou après les fêtes. Vous pouvez tenter la détox de 7 jours ou un séjour cure de jeûne, mais la détox de trois jours c’est déjà très bien aussi et c’est une habitude à inscrire à vie dans son calendrier ! Pourquoi ne pas tester le système détox un jour par semaine toute l’année ? C’est facile à tenir et cela permet d’alléger son organisme toutes les semaines, toute l’année ! Choisissez votre jour dans la semaine, n’importe lequel, et assurez-vous qu’il n’y a pas de repas d’affaires et/ou de repas entre amis et autres apéros qui pourrait gâcher votre journée détox. La veille dînez léger, si possible sans viande ou alors un peu de viande blanche. Le jour J, faites le plein de légumes, fruits frais et céréales complètes. Pas de café ni de thé, et si vous fumez c’est l’occasion de faire une journée « sans ». Avec un peu d’organisation, cette journée hebdomadaire est facile à mettre en place et à tenir et vous permettra vraiment d’offrir « une journée au vert » à votre organisme. Planifiez-la le week-end ou en semaine, cela dépend de vos habitudes.

La cure n’est à mon avis pas à appréhender dans le même état d’esprit qu’un régime, c’est surtout et avant tout un moment pour se faire du bien au corps et à la tête.

Mes liens utiles pour une détox réussie ! 

 

Pour la cure de jus:

 

Bonne détox !



A propos de l'auteur


Professionnelle dans le domaine RH, je m'intéresse au développement de la personne et à son bien-être général: médecines alternatives, coaching, nutrition pour améliorer son quotidien et sa vie! L'écriture est une passion depuis toujours !

Aucun commentaire

Leave a Comment