Le sport en entreprise : Un cercle vertueux

1428 0

Combien d’entres vous aimeraient avoir plus de temps pour faire du sport ? Mais les journées ne font que 24h, la fatigue, la vie de famille…
Stop!
Si je vous disais qu’il est possible de faire du sport sur votre lieu de travail pendant la pause méridienne…
En effet, de plus en plus d’entreprises reconnaissent que proposer une offre de pratique(s) sportive(s) favorise le bien-être des salariés, ce qui est dans l’intérêt de celles-ci.
Les employés se sentent mieux, plus équilibrés entre leur vie professionnelle et vie privée.

Cette démarche de qualité de vie au travail,  est considérée comme un enjeu de performance sociale et économique.
Les entreprises qui ont tenté l’expérience, ont pu constater ses vertus incontestables ( baisse du stress, moins d’absentéisme, prévention des pathologies ), sans compter le bénéfice pour l’image de l’entreprise (productivité, cohésion d’équipe, reconnaissance).

De nombreux salariés reconnaissent un réel effet positif sur leur quotidien! Ils parlent d’un bien-être physique et moral, d’un dépassement de soi et d’un sentiment d’appartenance à un groupe. De leur côté, les entreprises remontent une amélioration du climat social, une réduction des accidents de travail et des absences.
Les salariés ne viennent plus au travail seulement pour y travailler, grâce à cette parenthèse dans leur journée, ils peuvent consacrer plus de temps à leur conjoint ou leur(s) enfant(s), prendre le temps de cuisiner, ou de faire d’autres activités qui leur font également du bien au moral.
Et voilà le cercle vertueux !

Les activités collectives douces (Pilâtes, Yoga), ou plus toniques (activités chorégraphiées, cross training) se répandent, dans ce monde où l’épanouissement personnel devient plus important chaque jour.

Où s’adresser ?

Les fédérations sportives ou coach en statut auto-entrepreneur proposent maintenant cette prestation.
Ils surfent sur cette vague de bien-être demandée par des entreprises qui souhaitent prévenir les arrêts maladies, ou burn-out qui sont la bête noir de celles-ci.
Ne dit-on pas « Mieux vaut prévenir que guérir » ?

Certains prestataires proposent également des tests de forme, des sondages aux salariés pour savoir quelle(s) activité(s) les intéresseraient le plus.
Vient ensuite pour la plupart, une ou deux séances « découverte » à la suite desquelles, l’employeur aura le choix de continuer l’aventure ou non, souvent selon le retour de ses salariés.

Et le tarif dans tout ça ?

Dans l’ensemble, les fédérations sportives semblent moins chères qu’un coach sportif en auto-entrepreneuriat.
On pourrait également apprécier de celles-ci leur histoire, leur expérience, leurs retours d’autres entreprises leur ayant fait confiance.

Dans la même optique, des séances de réveil musculaire sont proposées, plus particulièrement pour les métiers physiques (logistique, chantier, etc…).
Ces séances se déroulent à la prise de poste pour « chauffer » le corps et prévenir les lumbagos ou autres pathologies incombant à ces métiers physiques.

Les entreprises sont de plus en plus séduites par ce concept qui vient contrer le fléau de l’absentéisme.
En effet lorsqu’elles prennent en compte le maintien du salaire de l’employé absent, le coût de son remplacement temporaire éventuel et la perte de valeur ajoutée entraînée par cette absence, elles n’hésitent plus !

5/5 - (2 votes)


About The Author


Secrétaire de métier, je vous fais partager ici des informations qui je l'espère vous plairont, sur la vie de tous les jours, des projets ou des actualités.

Aucun commentaire

Leave a Comment