Le Dropshipping, bonne ou mauvaise idée ?

3488 0

Vous avez depuis longtemps cette idée d’ouvrir une boutique en ligne, mais la place vous manque ? Voici une méthode qui pourrait vous intéresser : Le Dropshipping.

Le dropshipping vous permets en effet, de ne pas avoir de stock ni de devoir le gérer. Cela peut paraître très pratique d’un premier abord car vous n’avez pas besoin de vous occuper des envois. Pas de corvée d’attente à la Poste non plus, ni de remplissage des bordereaux de suivi ou autre. Par exemple si vous partez en vacances et que vous trouvez un artisan qui fait de magnifiques pièces de porcelaine à un prix attractif, vous vous mettez d’accord avec lui. Sur votre site de vente en ligne, apparaîtra ses articles, légèrement plus chers, et lors d’une commande, il livrera directement le client, sans que vous deviez stocker les articles chez vous ou que vous ayez à vous en soucier.

Cette pratique a l’avantage d’être plus écologique également car elle demande moins de transport de marchandises. Jusque là, tout paraît correct, voir vraiment super n’est-ce-pas ?! Mais détrompez-vous, ce n’est pas si simple !

Comment se lancer ?

Il vous faudra dans un premier temps trouver un bon fournisseur, fiable, auquel vous pouvez avoir confiance. Fiez vous par exemple aux commentaires et photos des précédentes commandes. Si c’est un fournisseur sans aucune vente enregistrée, faites demi-tour !

Puis il faudra avoir votre site internet afin de pouvoir y présenter vos produits.

Pour que cela fonctionne, il faut trouver LES articles que les clients vont vouloir acheter, et ce n’est pas donné à tout le monde !

Quel coût prévoir pour commencer ?

Vous pouvez passer par exemple par des plateformes comme Shopify, Wix, ou encore Wizishop, mais il en existe beaucoup d’autres. Shopify vous demandera, après quelques jours d’essai gratuit, de souscrire un abonnement. Le moins cher est à environ 27 € pour Wizishop et 4€ pour Wix

Ensuite il vous faudra un nom de domaine (disponible), qui vous coûtera entre 10 € et 20 €, tous vous proposerons un nom de domaine dans leurs packs.

Si vous souhaitez utiliser, comme beaucoup de dropshippers, le service proposé par Oberlo, cela sera gratuit au début mais deviendra payant à partir de la cinquantième commande. À vous de voir si le jeu en vaut la chandelle, selon vos ventes, bénéfices, et le temps considérable que cela vous fait gagner. La version basique est à 30 € par mois.

Utiliser des applications comme celles qui vont relancer une notification en cas de “panier abandonné”, ou pour que vos clients viennent noter votre article ou site est recommandé. Ces petites applications vous coûteront environ 60 € par mois. Le retour sur investissement de cette fonctionnalité devrait se faire sentir assez vite. Les potentiels clients seront rassurés comme vous lorsque vous cherchez un nouveau fournisseur.

Il faut savoir que vous devrez avancer le coût des premières commandes. En pratique, vous ne devrez encaisser l’argent de votre client que lorsque la commande sera livrée, hors, vous aurez déjà dû la payer au fournisseur pour qu’il l’envoie à votre client. Il y aura donc un petit temps de latence. Ce coût variera en fonction de la valeur des produits que vous achetez puis revendez.

Pareil si vous souhaitez faire de la publicité pour vos produits, cela aura un coût qui sera plus ou moins important selon la quantité ainsi que du type de publicité voulue.

Si vous prévoyez des articles avec une marque (Pokémon, Fortnite, …) Il vous faudra acheter une licence de marque. Pour commencer, mieux vaut essayer de trouver des marques qui ne sont pas connues.

Les frais de douane seront à prévoir dans votre budget. Voici un article qui vous renseignera sur le sujet.

Les inconvénients

Maintenant que la majeur partie des avantages a été évoquée, passons à la face cachée.

Hormis le fait de vous faire gagner du temps grâce à la non gestion des stocks, vous devrez néanmoins passer beaucoup de temps à repérer les bons articles. Ensuite il faudra les poster sur votre site, faire le SAV des produits, etc… Bref cette activité sera très chronophage. Surtout au début, il y aura pas mal d’ajustement à faire. Il vous faudra être vraiment passionné(e), consciencieux(se) et assidu(e) pour pouvoir tenir sur le long terme.

Les impondérables

Le droit de rétractation sera un de vos pires ennemis : La commande est passée, votre fournisseur l’a envoyée, mais soudain le client se rétracte au 13ème jour… Et là, c’est le drame, votre client sera quand même livré, et vous devrez commencer tout un périple pour vous faire rembourser à votre tour par votre fournisseur. Sans compter la démarche si vous souhaitez que votre client vous renvoie le colis qu’il aura reçu par erreur !

Certains clients un peu véreux vous diront aussi qu’ils n’ont pas reçu leur colis alors que le suivi indique qu’il a bien été livré. Il faudra gérer… Attention aux mauvaises notes suite aux litiges.

Soyez vigilant(e) ! Il y a énormément de contrefaçons sur internet. Si vous vous faites repéré(e), vous risquez très gros en tant qu’acheteur et revendeur de ce genre de produits !

Vos ventes ne décolleront pas forcément tout de suite et il faudra vraiment prévoir de quoi tenir sur la durée. Pour cela essayez de vous aligner par rapport à la concurrence, de ne pas prendre trop de marge, trouver le juste prix. Restez en veille sur les articles tendances que tout le monde veut avoir.

Qui ne tente rien n’a rien

Dans tout business, rien n’est que noir ou blanc, tout dépendra aussi de votre capacité à contourner les problèmes ou à les résoudre. Il vaut mieux avoir les nerfs solides pour se lancer dans cette aventure. Si le temps, l’énergie ou la patience vous manque, n’hésitez pas à déléguer dans les premiers temps. Faites équipe avec un ami ou un membre de votre famille. L’union fait la force !

Il est possible de gagner beaucoup d’argent et de vivre très confortablement en faisant du Dropshipping. Il existe des tableurs qui vous permettront de calculer si une opération serait rentable. Vous calculerez cela selon le coût du produit, votre marge, la publicité et tout ce que nous avons évoqué plus haut.

 

En tant que client, comment repérer le Dropshipping ?

Ce qui devrait vous mettre tout de suite la puce à l’oreille, c’est le délais de livraison. S’il est à 3 semaines (ou 21 jours), c’est qu’il y a anguille sous roche. Si vous achetez sur un site soit disant Français… Un colis ne met pas 3 semaines à traverser la France même entière ! Bien sûr si c’est un produit qui doit être fabriqué, admettons, mais sinon rien ne justifie un délai si long !

Une des pratiques les plus courante du Dropshipping serait l’abus de plus en plus de dropshippers. En effet, ceci se permettent de repérer un article sur un site, n’importe lequel, et l’affiche alors à parfois jusqu’à 20 fois son prix sur le site initial. Par exemple, ils repèrent un tee-shirt à la mode sur un site comme Wish, Joom, Aliexpress ou autres… Ce tee-shirt sera affiché à 3 € et ils le revendront à 20 € ou 30 € en prétextant une fin de stock et / ou une exclusivité sur le produit.

CRÉEZ VOTRE SITE DE DROPSHIPPING 

 



A propos de l'auteur


Secrétaire de métier, je vous fais partager ici des informations qui je l'espère vous plairont, sur la vie de tous les jours, des projets ou des actualités.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de