Comment réussir sur Facebook en 2019 ?

282 0
Reussir sur Facebook

Depuis un certains temps, il est difficile de se démarquer sur Facebook.

Aujourd’hui, nos publications engagent beaucoup moins qu’auparavant.

Et faire du marketing sur Facebook est devenu beaucoup plus difficile qu’autrefois. Vous l’avez sans doute remarqué.

Cela amène à se demander si les pages d’entreprises sur Facebook servent encore à quelque chose ? Ou encore si Facebook aujourd’hui est mort ?

Mais rassurez-vous car ce n’est pas le cas.

Il est bien possible aujourd’hui de se démarquer sur le réseau à condition de se renseigner sur les meilleures pratiques en matière de marketing Facebook.

Si aujourd’hui, les pratiques d’autrefois ne marchent plus vraiment, il y a plusieurs raisons à cela.

Depuis un certains temps, Facebook a revu son algorithme et il semble que la meilleure façon de se démarquer sur le réseau aujourd’hui, est de créer du contenu qui engagent.

Maîtrisez le fonctionnement de l’algorithme de Facebook pour mieux l’utiliser à votre avantage en lisant cet article

Donc plus vous aurez de likes, de commentaires et de partages, plus la portée de vos posts augmenteront. IL en sera de même pour l’engagement.

Mais comment faire pour créer de l’engagement autour de vos publications sur un réseaux social tel que Facebook ?

Parce qu’il faut reconnaître qu’avec ses un milliards d’utilisateurs, des publications, il y en a en grand nombre sur le réseau. Il y a donc de fortes chances que vos publications se noient parmi les nombreuses publications publiées quotidiennement sur Facebook.

Alors que faut-il faire vraiment ?

En réalité l’engagement sur Facebook dépend de trois facteurs : le format de votre publication (article, texte, vidéo, Live etc….), votre fréquence de publication et le moment où vous publiez.

Ainsi, pour réussir sur Facebook, vous devez répondre à ces trois grandes questions :

  1. Quelle publications fonctionne le plus sur le réseau en 2019 ?
  2. Combien de fois devez-vous publier sur Facebook aujourd’hui ?
  3. Et à quel moment devez-vous publier sur le réseau ?

Que faut-il publier sur Facebook en 2019 pour maximiser son engagement ?

Pour répondre à cette question, basons nous sur une étude faite par Buzzsumo. En effet, Buffer et Buzzsumo ont étudié plus de 777 millions de posts afin de déterminer ce qui fonctionne réellement sur Facebook en 2019.

Les résultats sont assez intéressants.

Dans un premier temps, je partagerai avec vous les grandes conclusions tirées de cette étude pour au final répondre à la question.

Les grandes conclusions concernent principalement le meilleur format de publication, la longueur optimale d’un texte et d’une vidéo qui engage et les réactions courantes sur Facebook aujourd’hui.

1# Le meilleur format de publication

Statistiques engagement Facebook

D’après cette étude, la vidéo reste la meilleure façon d’engager.

Les publications avec une vidéo reçoivent en moyenne 59% d’interactions en plus que les autres formats de publications.

De plus les publications sous forme de questions ou renfermant une image reçoivent plus d’interactions que celles renfermant un lien vers un site web.

Il faut donc prioriser la vidéo car elle offre les meilleurs résultats sur Facebook. Mais cela ne veut pas dire publier rien que des vidéos.

Vous pouvez vous permettre aussi de faire des publications sous forme de texte, image et de publier également des liens pour rediriger sur votre site.

Ce n’est pas parce que les liens engagent moins que vous ne devez pas en publier. En supposant que vous ne pouvez pas le faire, à quoi vous servirait votre page d’entreprise ? Pas à grand’chose, puisque la plupart des entreprises aujourd’hui utilisent Facebook comme canal pour gagner en notoriété et vendre leurs produits ou services. Si c’est votre cas aussi, vous devez absolument publier des liens afin de rédiger des fans sur votre site internet.

L’idéal serait donc de faire un mélange de ses différents formats.

Ainsi, lorsque vous désirez réellement engager votre communauté, optez pour une vidéo.

Les publications sous forme de liens seront réservées pour les moments où vous aurez besoin de rediriger vos fans vers un site ou un article de blog par exemple.

2# La longueur du texte d’une publication Facebook qui engage

Selon cette même étude, plus le texte de votre publication est court, plus elle engage. En réalité, ce sont les publications qui renferment moins de 50 caractères (environ une ligne de texte) qui récoltent le plus d’engagement.

la longueur de texte facebook

Ce qui est tout à fait compréhensible puisque sur Facebook, les utilisateurs pour la plupart sont distraire.

Après tout, une fois sur le réseau, nous passons la majorité de notre temps à défiler le fil d’actualités. Et ceci, dans le seul but de trouver un contenu intéressant.

Au final, ce qui retient vraiment notre attention, ce n’est pas les textes de publications mais plutôt les médias : vidéos, images et infographie.

Nous lisons les textes seulement après avoir été captivé par les médias de la publication en question. Personnellement, c’est ce que je fais et je ne pense pas être le seul à procéder ainsi.

3# Le temps d’une vidéo qui engage

Sur Facebook, vu que ce sont les vidéos qui engagent vraiment, on peut être amené à croire que plus une vidéo est longue, plus elle a des chances d’être vu. Un peu comme sur YouTube où l’on peut visionner des vidéos de 15, 30 à 40 minutes sans remarquer le temps passer.

Ce n’est pas ce que révèle cette étude.Longueur optimale d'une vidéo

Comme vous l’avez remarqué, les vidéos qui engagent le plus sont les vidéos courtes. Celles qui font dans les 3 à 4 minutes.

Et cela se comprends parfaitement vu que Facebook est une plateforme de découverte. Une plateforme sur laquelle les utilisateurs seront plus amenés à consommer des contenus rapidement consommables.

Contrairement à YouTube qui est une plateforme de recherche et d’apprentissage. Les gens aujourd’hui utilisent YouTube un peu comme Google. Ce qui explique pourquoi les vidéos de longues durée marchent très bien sur ce réseau.

4# Les réactions les plus communes sur Facebook

Les réactions aux publications Facebook permettent de savoir ce que les utilisateurs préfèrent le plus sur le réseau. Est-ce du contenu drôle ? Du contenu inspirant ? Du contenu qui fâche, qui rend triste ou qui émerveille ?

D’après Buzzsumo, les réactions les plus courantes sont les “Haha” et les “Loves”.

Donc les contenus qui sont le plus appréciés par les utilisateurs sont les contenus drôles et les contenus inspirants. Ou encore un mélange des deux.

Quelque soit votre domaine d’expertise ou votre thématique, vous pouvez créer des contenus drôles et inspirants. Bien sûr, selon votre audience et vos produits/services, vous allez probablement publier davantage un de ces 3 catégories de contenu.

Par exemple, Tonio Life sur sa page publient des contenus drôles. Ce qui marchent super bien parce que la plupart des gens qui suivent cette page veulent avant tout se divertir.

Page facebook drôle

Gary V, sur sa page Facebook publie des contenus pour la plupart inspirants. Ce qui fonctionne également super bien.Page Facebook inspirante

Alors que faut-il concrètement publier sur Facebook en 2019 pour maximiser son engagement ? (ma réponse)

Pour faire court des vidéos et des questions.

C’est ce qui fonctionne vraiment en ce moment. Mais il ne suffit pas de publier une simple vidéo ou question pour que vos fans interagissent.

Absolument pas.

Vous devez leur proposer un contenu pratique ou utile, drôle ou inspirant. Vos vidéos doivent être de courtes durées.

Généralement 3 à 4 minutes pour maximiser les interactions. Ne vous fatiguez pas à publier des vidéos de 10 minutes.

Personnes ne les regardera.

Si vous devez tout de même publier des vidéos de longues durées, optez plutôt pour des Lives.

Ils génèrent plus d’interactions : en moyenne 10 fois plus de commentaires que les vidéos préenregistrées selon Facebook.

D’ailleurs l’entreprise recommande de diffuser en direct pendant au moins 10 minutes pour toucher plus de monde.

Un Live Facebook peut durer autant de minutes que vous le voulez mais il est recommandé de faire des Lives compris entre 20 à 45 minutes. Au delà des 45 minutes, votre audience risque d’être fatigué.

De plus, si vous devez publier des vidéos, ayez des jours et des horaires fixes pour les publier.

Surtout pour vos Lives.

Ainsi, vos fans sauront que tel jour à telle heure, vous aurez à publier du contenu. Ils seront donc en ligne à ce moment précis pour suivre votre vidéo.

Une dernière chose concernant les vidéos. Évitez surtout de publier des liens redirigeant vers une vidéo sur Facebook si vous désirez vraiment engager votre audience. Si vous procédez ainsi, ce n’est plus une vidéo que vous publiez mais un lien vers une vidéo. Et maintenant, vous et moi nous savons très bien que les liens engagent beaucoup moins que les vidéos. Prenez donc la peine de publier directement votre vidéo sur Facebook.

Pour ce qui est des questions, celles ci fonctionnent bien parce que les gens aiment donner leur avis sur un sujet.

Surtout s’il s’agit d’un sujet qui fait le buzz.

Les questions sont également de très bon moyen pour engager des discussions. Postez donc le plus souvent des publications sous forme de questions.

Selon votre thématique, il peut être difficile de trouver des sujets qui font le buzz. Raison pour laquelle, je vous recommanderais de poser tout simplement une question fréquente que vous recevez très souvent. Cette solution fonctionne aussi bien.

Combien de fois faut-il publier sur Facebook en 2019 ?

Quand il s’agit du nombre de fois l’on doit publier sur Facebook pour se démarquer, on entend de tout. Il suffit de se rendre sur Google pour s’en rendre compte.

En effet, les articles écrits sur le sujet ne proposent pas les mêmes réponses.

Certains professionnels du marketing Facebook recommande de publier plusieurs fois par jour. Au moins deux publications par jour.

D’autres vous diront d’aller à trois, quatre publications par jour.

Dans le même temps, d’autres opteront pour la solution “deux à trois publications par semaines” pendant que d’autres se contenteront d’une publication de qualité par semaine.

Alors, qui a vraiment raison dans cette histoire ?

En réalité personne.

La bonne réponse serait la fréquence de publication idéale pour votre page d’entreprise car celle-ci peut changer d’une page à une autre.

En 2016, les experts recommandaient de publier plusieurs fois par jour. Ce qui fonctionnait assez bien et l’on pouvait voir la portée organique des posts augmentée considérablement.

Mais dans le temps, il y avait moins de contenu publié et Facebook n’avait pas encore revu son algorithme. Aujourd’hui, c’est chose faite.

Cet algorithme qui gouverne le fonctionnement de Facebook, ne montre qu’en premier les posts qui sont potentiellement les plus pertinents pour chaque utilisateur.

Selon Facebook, un utilisateur lambda pourrait voir plus de 1500 post par jour, mais il en verra en réalité à peine 300 sur une journée.

Ce qui explique pourquoi la portée de nos posts peut diminuer. Ainsi avec le nouvel algorithme Facebook, des milliers de publications n’ont pas la chance de se retrouver dans le fil d’actualité.

Apprenez comment utiliser l’algorithme de Facebook à votre avantage en lisant cet article.

Buffer s’étant rendu compte de cela, a fait une étude récente en partenariat avec Buzzsumo sur ce sujet.

Ensemble, ils ont analysés plus de 43 millions de posts publiés par les 20.000 pages les plus influentes sur Facebook.

Plusieurs conclusions intéressantes ont été tirées de cette étude.

La première c’est que le nombre de publications sur les pages augmentent toujours plus. Ce qui est tout à fait raisonnable vu que le nombre d’utilisateur et les pages ne cessent d’augmenter.

Selon l’étude, entre 2017 et 2018, le nombre de posts publiés sur le réseau social a augmenté de 26%.

Passant ainsi de 6,5 à 8,1 millions de posts publiés en l’espace d’une année.

Au premier trimestre de l’année 2017, 72.000 posts étaient publiés tous les jours, un chiffre qui est passé à plus de 90.000 au second trimestre de l’année 2018.

Le volume de publications augmente, mais pas les interactions…

Volume de publication Facebook

En réalité selon cette étude, l’engagement des Pages Facebook a diminué de 50% au cours des 18 derniers mois.

Statistiques Interactions facebook

De même que l’engagement moyen par publication d’au moins 65%. Passant ainsi de 4490 à 1582 réactions par post. Cette diminution est encore plus importante lorsqu’on passe d’un format publicitaire à un autre. Comme vous pouvez le constater sur cette image.

Avec toutes ces conclusions, il est clair que ce n’est pas le nombre de publications qui importe mais plutôt la qualité de vos posts.

La majorité des entreprises ayant compris cela mettent un point d’honneur aujourd’hui à créer du contenu de qualité. Ce qui rend la concurrence encore plus forte.

Pour se démarquer de Facebook en 2019, il faut donc publier moins mais des contenus de meilleurs qualités.

Je sais que ce n’est pas la réponse à laquelle, vous vous attendez, mais heureusement qu’il y a d’autres conclusions qui ont été tirées de cette étude.

La première, c’est que les Pages Facebook qui publient moins d’une fois par jour génèrent plus d’interactions par publication, avec en moyenne 3.127 réactions.

Dans le même temps, lorsqu’on se base sur le nombre total d’interactions, les pages qui publient plus d’une fois par jour obtiennent le nombre total d’interactions le plus élevé.

Statistiques interactions cumulées Facebook

Autrement dit, le nombre total d’interactions sur les pages qui publient une fois par jour sont moindre comparé à celles qui en publient plus.

Selon Buffer, les pages qui publient 5 fois par jour obtiennent en moyenne 2.466 interactions par publication (soit 12.330 au total), tandis que celles qui publient 10 fois par jour ou plus reçoivent 1.202 interactions par publication (soit un total de 12.020 interactions).

On peut donc comprendre que cinq est le nombre optimal de publication que vous pouvez faire par jour. Au delà, cela ne se servirait à rien puisque votre nombre total d’interactions n’augmentera pas vraiment. Mais en plus les interactions recueillies par chaque post seront moindre.

Alors, quelle est la réponse juste (ma réponse) ?

Pour résumer, nous savons maintenant :

  • Sur Facebook aujourd’hui, les publications ne cessent d’augmenter. Ce qui n’est pas le cas des interactions. Cela se comprend par la forte croissance du nombre d’utilisateurs. Ce qui explique la forte concurrence constaté sur le réseau et la chute vertigineuse de la portée organique des posts.
  • Pour se démarquer aujourd’hui, il faut publier moins mais mieux. Autrement, chercher la qualité que la quantité et suivre la tendance.
  • De plus, les pages publiant moins d’une fois par jour génèrent plus d’interactions par publications.
  • Mais en même temps, les pages publiant plus d’une fois par jour ( 5 fois par jour), obtiennent le nombre cumulé d’interactions le plus élevé.

De toute ces conclusions, on peut dire que vous n’êtes pas obligé de publier 5 ou plusieurs fois par jour.

Les entreprises qui aujourd’hui le font ont les ressources et moyens pour le faire. Pour la plupart, ils ont des professionnels avec qui ils travaillent à plein temps.

Au total, vous avez deux possibilités. Soit baser votre stratégie sur :

  • la publication de contenu de qualité et toucher plus de monde par publication;
  • ou publier plus de contenu qui toucheront plus de personnes au total.

Si vous êtes une petite structure, que vous avez moins de fans (moins de 45.000 fans) et que vous n’avez pas de community manager qui travaille à plein temps pour vous, optez pour la première option.

Dans le cas contraire, partez sur la deuxième solution. Autrement dit si vous êtes une personnalité publique, une multinationale, une célébrité ou un influenceur, partez sur la deuxième solution.

Ou sinon ne vous gênez pas à publier plus de 2 contenus par jour.

Si malgré cette réponse claire et précise, vous n’arrivez toujours pas à vous décider, faites vos propres tests.

Je vous suggère de commencer par une publication de qualité par jour pendant cinq jour. C’est à dire 5 publications par semaines. Si les résultats obtenus sont ceux escomptés, autrement dit si l’engagement généré par chaque publication vous convient, optez tout simplement pour cette fréquence de publication.

Dans le cas contraire, allez à deux fois par jour. Ainsi de suite jusqu’à atteindre un total de 5 publications par jour. N’allez pas au delà. Ce serait une perte de temps et d’énergie puisqu’au delà de 5 posts par jours le nombre d’interactions diminue considérablement..

Après ces différents tests, analysez vos résultats. Voyez si votre engagement augmente ou diminue par publication. Vous pourriez également mesurer le nombre total d’interactions obtenu sur une semaine et voir dans quelle mesure elle augmente ou diminue.

C’est la meilleure façon de trouver la fréquence de publication la mieux adaptée à votre entreprise. Une fois votre fréquence de publication trouvée, ajustez vos prochaines publications selon le retour de votre audience.

Le but est de leur proposer constamment le genre de contenu qu’ils adorent. Si par exemple, votre audience à tendance à s’engager beaucoup plus avec des vidéos, publiez plus de vidéos. Pareil, si c’est plutôt les questions, ou les histoires qui fonctionnent le plus.

Aussi, vous pouvez également booster vos meilleures publications. Cette astuce reste également un bon moyen pour créer de l’engagement autour de vos posts afin d’en tirer le maximum.

Mais avant de booster vos publications, assurez vous de choisir le post ayant généré le plus d’engagement. Ou sinon vous risquez de dépenser de l’argent à rendre visible des publications que votre audience n’apprécie guère. Vous n’auriez pas les résultats escomptés.

Si vous devez appuyer directement sur le bouton “Booster la publication” situé juste en dessous de votre publication, choisissez toujours l’option “Interactions avec les publications”.

Facebook montrera votre publication aux utilisateurs les plus susceptibles d’interagir avec elles.
Ensuite, au niveau de l’audience ciblée, commencez avec l’option “Personnes qui aiment votre page”.

Sélectionner également les pays et régions vers lesquelles vous aimeriez diffuser votre publication.

Sur cette image, Danilo Duchesnes le fait très bien.

Ensuite, par rapport aux placements, choisissez de publier votre post uniquement sur Facebook.

En ce qui concerne la durée et le budget, tout dépend de vous. Vous pouvez dépenser ce que vous voulez en publicité Facebook. Tout dépend de vos moyens.

Mais vous pouvez toutefois commencer avec 5 à 10 euros par jour pendant 3 jours. Avec un budget de 30 euros sur trois jour, vous êtes sûr de toucher vos fans les plus engagés.

Quel jour et à quel heure devez-vous publier sur Facebook pour maximiser l’engagement autour de vos publications ?

Le troisième facteur qui déterminera de votre réussite sur Facebook, est le moment ou l’heure de vos publications.

C’est un facteur important dont vous devez tenir compte pour maximiser l’engagement autour de vos publications.

Pour maximiser les interactions autour de vos posts, l’idéal serait de publier au moment où votre audience est en ligne.

Et ce moment peut varier d’une page à une autre et d’un public à un autre. Il serait donc absurde de vous donner des horaires ou des jours ici.

Mais, vous pouvez quand même connaître les jours et horaires appropriés pour votre page. Ceci grâce aux outils statistiques de Facebook.

En effet, Facebook met à votre disposition un outil permettant de connaître le jour et les heures où vous obtenez le plus de réactions sur vos publications.

Il suffit donc d’en prendre connaissance et ensuite d’en tenir compte pour vos prochaines publications.

Bien évidemment, ce sont des informations que vous aurez une fois après avoir publié (vérifier accord de publié) plusieurs fois sur votre page.

Si vous venez de lancer votre page d’entreprise, le mieux serait de faire des tests sur une période de temps déterminée.

Ces tests consisteront à publier sur votre page chaque jour et à la même heure. De préférence en début de matinée (5h ou 6h).

Faites-le sur une période d’une à deux semaines.

Ensuite analysez les résultats et adapter vos prochaines publications pour vos meilleures horaires.

En conclusion :

Votre réussite sur Facebook aujourd’hui dépend de trois facteurs :

1# Le contenu ou le format de vos publications : Nous savons maintenant que les vidéos, les questions et les images sont ce qui fonctionnent le plus sur Facebook aujourd’hui.

Parmi ces trois formats, la vidéo reste le format qui engage le plus. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les grandes marques publient plus de vidéos aujourd’hui.

Mais quelle genre de vidéos ?

Des vidéos drôles et inspirantes, bien évidemment de qualité d’une durée moyenne de 3 à 4 minutes.

Pour des vidéos plus longues, optez plutôt pour des Lives. C’est le meilleur format pour générer de l’engagement sur des vidéos au delà de quatre minutes.

2# La fréquence de publication : Ici, tout dépend de la stratégie que vous adopterez. Vous pouvez publier moins (une fois par jour) mais du contenu de qualité ou publier plus (2 à 3 fois par jour).

Bien évidemment la qualité de vos publications ne sera pas aussi meilleure que si vous optez pour la première solution.

Si vous êtes une petite structure avec moins de 45.000 fans, optez pour la première solution. Dans le cas contraire, partez sur la deuxième option.

Mais surtout, n’excédez pas les 5 publications par jour car l’étude faite par Buzzsumo a su montré que 5 semble être la fréquence optimale.

Au delà, vous n’aurez pas de meilleurs résultats et ce serait une perte de temps et d’énergie.

3# Les horaires de vos publications : Utilisez les outils Statistiques de Facebook pour publier au meilleur moment. C’est à dire au moment où votre public est présent sur Facebook.

C’est la meilleure façon de générer des réactions autour de vos publications dans les premières heures et ainsi augmenter la portée naturelle de vos publications.

Vous devez absolument tenir compte de ces trois facteurs si vous prévoyez d’utiliser Facebook pour votre marketing.

Pour en apprendre plus sur le marketing Facebook, lisez notre dernier article consacré au sujet.



A propos de l'auteur


Passionné de développement personnel, je partage avec toi des hacks qui te permettront de booster ta vie et de vivre la vie à laquelle tu aspire tant. Aussi très souvent j'aurai à écrire des articles dans d'autres domaines dans le but de partager mes connaissances avec toi ( toujours pour te faciliter la vie ). Abonne toi donc pour ne rater aucune de mes publications.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de