Comment obtenir un financement immobilier ?

870 0

Pour financer un projet immobilier, la majeure partie des gens passeront par la case “Banque”. Selon les situations plus ou moins satisfaisantes (CDI, CDD, intérim, apport ou non…), chaque personne aura un dossier différent à défendre. Que veux le banquier? Comment réfléchit-il ? …

Penchons-nous sur les points essentiels :

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, ce n’est souvent pas le banquier en lui-même qui va décider! Il sera néanmoins votre interlocuteur direct et vous devrez le convaincre.

Avec la chute des taux d’emprunt, les banques gagnent beaucoup moins qu’il y a plusieurs années en vous prêtant de l’argent. Le plus grand intérêt pour elles sera alors de vous avoir comme client(e), que vous adhériez à leurs produits d’épargne, assurances, comptes pour vos enfants etc… La plupart de celles-ci vous demanderont la domiciliation des salaires également. Le prêt immobilier deviendra quant à lui, un produit d’appel pour attirer un nouveau public et le fidéliser.

Comment séduire le banquier ?

Si vous arrivez et que vous dites de but en blanc : “Bonjour j’ai envie d’acheter une maison/ un appartement, il me faut 200 000 €”, le banquier risque de se mettre sur la défensive…

Pour que la banque vous accepte alors comme client, il faudra jouer la carte de la séduction. Présentez-vous, parlez de votre manière de fonctionner, des assurances que vous avez actuellement, de vos enfants, de vos revenus… Montrez que vous êtes une personne sérieuse avec une situation saine. Ne parlez de votre désir de prêt immobilier qu’en dernière étape. Expliquez que vous vous poser la question d’investir afin de peut-être sécuriser l’avenir de vos enfants, leur léguer un patrimoine, etc…

C’est à ce moment qu’il faudra présenter le bien, montrer son potentiel (travaux ou non), comparez votre loyer actuel avec un éventuel prêt immobilier, expliquez que vous serez tout à fait capable de rembourser ce prêt. Pour continuer dans la séduction, n’hésitez pas à informer le banquier qu’en contrepartie, vous prendrez volontiers l’assurance habitation, l’assurance du prêt immobilier et d’autres services chez eux. Lorsque vous sortirez de son bureau, le banquier devra avoir l’impression non pas d’avoir juste rencontré quelqu’un qui veut un prêt, mais un futur partenaire bancaire.

Les pièces administratives

Le banquier appréciera que votre dossier soit prêt. Cela montrera que vous êtes une personne consciencieuse, que vous êtes motivé(e), et que vous lui accordez de l’importance.

Voici la liste non exhaustive des pièces demandées par la plupart des agences bancaires pour une demande de prêt immobilier : (pour chaque emprunteur)

  1. Vos 2 derniers avis d’imposition
  2. Les 3 derniers mois de tous vos relevés de comptes bancaires
  3. Vos 3 derniers bulletins de salaire
  4. Un justificatif de domicile
  5. Une pièce d’identité

Si un compromis de vente a été signé, vous devrez le porter à la connaissance de la banque également, cela pourra peut-être accélérer les démarches car vous aurez un projet concret dans les mains.

Lorsque vous préparez votre dossier, faites-en plusieurs, cela vous donnera l’opportunité de faire marcher la concurrence en cas de plusieurs accords.

Le courtier

Si vous ne souhaitez pas démarcher personnellement, allez voir un courtier qui saura comment tourner votre projet pour qu’il ait plus de chance d’être accepté par la banque. Celui-ci sera d’autant plus motivé qu’il ne touchera sa commission que si votre demande de prêt est accordée. Si vous avez des choses pas très nettes dans votre dossier, vous pouvez lui dire. Celui-ci se débrouillera pour enjoliver la vérité ou cachera certains points à la banque pour que votre dossier ait un retour positif. Il pourra déjà vous rassurer sur la viabilité de votre projet et vous conseiller s’il y a besoin d’ajustement(s). De plus , il a tout un réseau de banques à sa disposition.

L’info de la fin

Dans certaines banques, notamment mutualistes, les directeurs d’agence ont un pouvoir de décision jusqu’à une somme donnée (+ ou – hauts selon les régions), sans que le dossier doive passer en commission devant la direction régionale de la banque.

Et s’il vous vient l’envie de continuer sur votre lancée, voici un article sur l’investissement locatif qui pourrait vous intéresser.



A propos de l'auteur


Secrétaire de métier, je vous fais partager ici des informations qui je l'espère vous plairont, sur la vie de tous les jours, des projets ou des actualités.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de